Présentation
ObjectifsObjectifs.html
2 parcoursParcours.html
EnseignementsEnseignements.html
CandidatureCandidature.html

Présentation générale M2 AAIS M2R AAIS Master 2 AAIS Astronomie Astrophysique Ingénierie Spatiale Recherche

Le Master 2 Recherche spécialité Astronomie, Astrophysique & Ingénierie Spatiale s’adresse aux étudiants pourvus d’une première année de Master (M1), dans les domaines de la Physique Fondamentale ou Appliquée, des Mathématiques, ainsi qu‘aux étudiants issus des Ecoles Normales Supérieures et des Ecoles d’Ingénieurs. Cette formation s’adresse aussi aux étudiants étrangers possédant l’équivalence d’un M1 ou d’un diplôme d’ingénieur.

L’enseignement est dispensé dans de grands établissements de recherche situés à Paris ou à proximité. L’objectif est de former des scientifiques et chercheurs spécialisés dans les domaines de l’astronomie et l’astrophysique. Le débouché principal de la formation est la préparation d’une thèse de doctorat en France ou à l’étranger.

Ce M2 recherche propose un large choix d’enseignements qui permettent à la fois de découvrir et d'approfondir les thèmes et méthodes essentiels de l’astronomie et de l'astrophysique actuelles (planétologie, exoplanètes, physique stellaire, objets compacts, astrophysique des hautes énergies, milieu interstellaire et galaxies, cosmologie, astrométrie, mécanique céleste, etc.). Les enseignements couvrent les aspects reliés à l’observation, l’instrumentation (sol & espace), la théorie et la modélisation.

En liaison avec les responsables pédagogiques, chaque étudiant définit un programme cohérent d’unités d’enseignement, bien adapté à son parcours antérieur et à ses projets.

Etablissements co-habilités :

La formation est organisée en commun par cinq établissements : Observatoire de Paris ; Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) ;  Université Denis Diderot (Paris 7) ; Université Paris Sud (Paris 11) ; Ecole Normale Supérieure (Ulm).

Etablissements partenaires par convention :

Plusieurs autres établissements sont partenaires de la formation : Universités Versailles-Saint-Quentin — Cergy Pontoise — Paris Est-Créteil (Paris 12) ; Ecole Normale Supérieure de Cachan ; Ecole Nationale des Sciences Géographiques ; Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (ISTN, CEA).

Orion au-dessus du VLT (© ESO)
Mis à jour le 9 février 2015