Groupe de Recherche
"Origine et Evolution des Galaxies"
Institut d'Astrophysique de Paris UPMC homepage CNRS homepage IAP homepage

Version francaise English version

Résultats récents

Les membres du groupe obtiennent des résultats dans des domaines variés concernant les propriétés physiques des galaxies, leur modélisation, leur évolution, et leur répartition à grande échelle. Parmi les résultats majeurs récents figurent :

2011-2012

  • Etude complète des différentes sources de production des éléments légers Li, Be et B durant l'évolution de la VoieLactée (Prantzos 2012)

  • Efficacité comparée des modes d'éjection de matière froide du disque de M82 par l'analyse du halo de poussières (Roussel, Vigroux et collab. 2011)

  • Catalogue statistique de 3876 supernovae et de leurs 3679 galaxies hôtes avec imagerie SDSS et classification morphologique (Kunth, Mamon, et collab. 2012)

  • Interprétation des observations multi-longueurs d'onde des galaxies en termes de paramètres physiques des étoiles, du gaz et de la poussière (Charlot et collab. 2012).

  • Catalogue statistique EFIGI de la séquence de Hubble pour 4458 galaxies brillantes avec morphologie visuelle et automatique (Bertin, de Lapparent et collab. 2011a, 2011b)

  • Caractérisation et évolution de la "séquence principale" des galaxies à formation d'étoiles avec le relevé GOODS-Herschel (Le Borgne, Charlot et collab. 2011)

  • Détection de milliers d'amas de galaxies à 0.1< z < 1.15 dans les champs WIDE du CFHTLS (Durret et collab. 2011)

  • Indétectabilité de 90% des galaxies en cours de formation d'étoiles à grand décalage spectral, à cause d'un très faible taux de 5% d'échappement des photons de la raie Lyman α (Kunth et collab. 2011)

  • Masse stellaire élevée et constante des radio-galaxies lorsque l'Univers était âgé de 2 à 6 millards d'annéees (Rocca et collab. 2011)

  • 2009-2010

  • Modélisation empirique de l'histoire cosmique de formation d'étoiles par inversion des comptages de galaxies dans l'infrarouge lointain (Le Borgne et collab. 2009)

  • Etude de la relation entre flambées de formation d'étoiles et croissance des noyaux actifs de galaxies (Charlot et collab. 2010)

  • Modélisation de l'éjection des composantes VLBI des radiosources compactes par des systèmes binaires de trous noirs supermassifs et interprétation des variabilités (Roland et collab. 2008, 2009)

  • Algorithme d'ajustement paramétrique des profils de masse et d'anisotropie de vitesses, et algorithme d'inversion de masse des systèmes à vitesses anisotropes (Mamon et collab. 2009, 2010)

  • Construction d'une bibliothèque évolutive de galaxies synthétiques avec PEGASE pour la mission Gaia (Rocca, Fioc et collab. 2009, 2011)

  • Simulations des alignements fortuits de galaxies dans les groupes compacts et observation dans un groupe proche (Mamon et collab. 2010, 2008)

  • Analyse optique et en rayons X de la connection entre une paire d'amas et le milieu intra-amas (Durret et collab. 2010)

  • Etude de la dépendence des taux d'explosion des supernovae de différents types (II,Ia,Ib,Ic) en fonction de la metallicité (Prantzos et collab. 2009)

  • Etude comparative des disques de la Voie Lactée et d'Andromède, les deux galaxies majeures du Groupe Local (Prantzos et collab. 2009)
  • 2007-2008

  • Prédictions de la distribution de métallicité du halo de la Voie Lactée à partir d'un modèle simple de la coalescence de sous-halos avec matière sombre froide (Prantzos et collab. 2008)

  • Nucléosynthèse des éléments C N O Na Mg Al dans les premières étoiles des amas globulaires (Prantzos et collab. 2007)

  • Découverte d'une nouvelle classe de galaxie compacte (Mamon et collab. 2008)

  • Détection de l'émission Lyman α diffuse dans les galaxies à sursaut de formation d'étoiles (Kunth et collab. 2003, 2008)

  • Etude du chauffage de l'hydrogène moléculaire dans les galaxies de l'échantillon de SINGS (Roussel et collab. 2007)

  • Modélisation de l'émission des galaxies dans l'infrarouge moyen et lointain par la poussière (Charlot et collab. 2008, Fioc et collab. 2008)

  • Détection de galaxies elliptiques massives à un décalage spectral > 2 dans l'infrarouge proche et moyen (Rocca-Volmerange, de Lapparent, Fioc et collab. 2004, 2007)

  • Analyses optiques et en rayons X d'amas de galaxies en fusion (Durret et collab. 2008, 2008b)

  • Ségrégation du regroupement des galaxies elliptiques, spirales et naines dans les halos de matière noire à un décalage spectral de 0.5 (de Lapparent et collab. 2007)
  • 2005-2006

  • L'amas de galaxies complexe Abell 85 vu par XMM-Newton (Durret et collab. 2005)

  • Caractérisation en continuum infrarouge et radio centimétrique de sursauts de formation d'etoiles ultracompacts moins de 1 à 4 millions d'annees après leur déclenchement (Roussel et collab. 2003,2006)

  • Identification par l'infrarouge lointain de galaxies locales contenant de la poussière froide (Dennefeld et collab. 2005)

  • Reconciliation des faibles vitesses orbitales des étoiles externes des galaxies elliptiques avec les halos de matière noire (Mamon et collab. 2005)

  • Etude du role du champ magnétique Galactique dans le transport des positons dans la Voie lactée (Prantzos 2006)

  • Contraintes énergetiques sur la production de Li6 dans la Voie Lactée jeune (Prantzos 2006)

  • Etude de la fonction de masse initiale des étoiles ayant enrichi les amas globulaires (Prantzos et collab. 2006)


  • Dernières modifications 01/03/2017 - Contact V. de Lapparent
    Image : Champ profond D1 du relevé Legacy du Télescope Canada-France-Hawaï (CFHTLS)
    Centre de traitement des données TERAPIX (CNRS/INSU - IAP - CEA)