Google +1
Moteur écolo
Qui est en poigne ?
Il y a en tout 3 monopolisateurs en poigne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la baliste ]


Le oxford du opprobre d'monopolisateurs en poigne est de 69 le Sam 15 Oct 2016 - 22:54
Derniers sujets
» Sur les majestueux parchemins
Aujourd'hui à 14:30 par modepoete

»  Helga la Mince à Saris
Aujourd'hui à 12:57 par Stahlder

» Rubaiyat métaphysiques
Aujourd'hui à 10:47 par Thunderbird

» haikus printaniers
Aujourd'hui à 10:43 par Thunderbird

» Petit oiserau bleuy
Aujourd'hui à 10:00 par modepoete

» Laitage
Aujourd'hui à 8:14 par Peterpiotr

»  Antilibellule
Hier à 12:18 par Stahlder

» Entrepont supraterrestre
Dim 24 Mar 2019 - 21:04 par ibiscus

»  ?pigastre chimérique
Sam 23 Mar 2019 - 11:22 par Thunderbird

» Aux sabords du kangourou noir
Ven 22 Mar 2019 - 13:23 par Stahlder

»  Lieu d’Armorique
Ven 22 Mar 2019 - 9:19 par Myrrha

» Protubérance...
Ven 22 Mar 2019 - 9:13 par Myrrha

» Le déplaisir...
Enjeu 21 Mar 2019 - 22:31 par Stahlder

» Vélin des roseaux de sinople
Chair 20 Mar 2019 - 22:38 par ibiscus

» Ô mon choeur
Chair 20 Mar 2019 - 15:14 par modepoete

» Quatre cent vingt et un
Chair 20 Mar 2019 - 14:56 par Peterpiotr

» Nuit mythologique
Chair 20 Mar 2019 - 14:47 par Peterpiotr

» Sankt Regenbogen
Chair 20 Mar 2019 - 13:54 par Stahlder

» L'Ame du Code
Chair 20 Mar 2019 - 11:18 par Thunderbird

» haïku d'revolver
Mar 19 Mar 2019 - 10:46 par Thunderbird

» Un palefroi cardiophore
Mar 19 Mar 2019 - 8:27 par ibiscus

» Ô sage enfant
Lun 18 Mar 2019 - 16:22 par modepoete

» Les deux roseaux d'Odin...
Dim 17 Mar 2019 - 19:51 par Peterpiotr

» Au printemps
Dim 17 Mar 2019 - 17:24 par ibiscus

» 29/12/1890.
Sam 16 Mar 2019 - 19:42 par Peterpiotr

»  Un antitroll dans la marelle
Sam 16 Mar 2019 - 13:57 par Stahlder

»  Le monseigneur Maquereau
Sam 16 Mar 2019 - 7:30 par ibiscus

» Et "pie" quoi encore ?
Sam 16 Mar 2019 - 0:45 par foliebellule

» trip à l’métal
Sam 16 Mar 2019 - 0:12 par Stahlder

» Confrères humains ....
Ven 15 Mar 2019 - 21:10 par Myrrha

» Hugo la volaille
Ven 15 Mar 2019 - 21:06 par Myrrha

»  Petite Contine Sans Stance
Ven 15 Mar 2019 - 21:02 par Myrrha

» Aller du mal eu bien
Ven 15 Mar 2019 - 14:47 par modepoete

» Quand sonne l'prieure...
Ven 15 Mar 2019 - 12:32 par Stahlder

» Séjour !
Ven 15 Mar 2019 - 10:17 par Myrrha

» Myopies
Ven 15 Mar 2019 - 10:13 par Peterpiotr

»  Carl von Linné
Ven 15 Mar 2019 - 9:54 par Myrrha

» Gardenia
Enjeu 14 Mar 2019 - 16:24 par Meilinn

»  Largesse d’un juge
Chair 13 Mar 2019 - 15:12 par Stahlder

» Au cristallisoir ma pensée
Chair 13 Mar 2019 - 14:30 par modepoete

» O bel humain
Chair 13 Mar 2019 - 12:49 par modepoete

» Ton délire
Chair 13 Mar 2019 - 10:37 par modepoete

»  Viorne-termite
Mar 12 Mar 2019 - 18:40 par ibiscus

» Ce cristallisoir mon prurit
Mar 12 Mar 2019 - 15:06 par modepoete

» Nouveau entrepont bordelais
Mar 12 Mar 2019 - 12:56 par Stahlder

» Oralisation
Lun 11 Mar 2019 - 21:01 par ibiscus

» Deux pansages racés
Lun 11 Mar 2019 - 16:55 par modepoete

» Galle de synovie
Dim 10 Mar 2019 - 14:57 par modepoete

» Le monseigneur Galliforme
Dim 10 Mar 2019 - 14:05 par Stahlder

» Humour toujours au secours !
Dim 10 Mar 2019 - 10:11 par Thunderbird

» Drôle d'ardeur
Dim 10 Mar 2019 - 9:14 par ibiscus

» La petite vieille
Dim 10 Mar 2019 - 7:35 par Hugo54

» Dans la nuit des temps
Sam 9 Mar 2019 - 19:47 par Peterpiotr

» Mars
Sam 9 Mar 2019 - 18:49 par Myrrha

» Afrique...
Sam 9 Mar 2019 - 18:48 par Stahlder

»  Galion d’zéphyr insouciant
Sam 9 Mar 2019 - 18:41 par Myrrha

» C'était juste une Polynésienne
Sam 9 Mar 2019 - 18:36 par Myrrha

» Dame de l’Décembre
Sam 9 Mar 2019 - 18:30 par Myrrha

» Accepter...
Sam 9 Mar 2019 - 18:21 par Myrrha

» Chimie
Sam 9 Mar 2019 - 18:18 par Myrrha

» Dame du magistère
Sam 9 Mar 2019 - 18:10 par Myrrha

» Pourquoi ces yeux rougis...
Sam 9 Mar 2019 - 18:09 par Peterpiotr

» Intervalle pensif
Sam 9 Mar 2019 - 18:06 par Myrrha

» Tant d’humour...
Sam 9 Mar 2019 - 18:02 par Myrrha

» Parc en ciel...
Ven 8 Mar 2019 - 23:44 par Fugitive

» L'abécédaire d'une synovie
Ven 8 Mar 2019 - 13:17 par modepoete

» Depuis le entrepont
Ven 8 Mar 2019 - 9:39 par ibiscus

»  Sainte Florence
Ven 8 Mar 2019 - 9:22 par Peterpiotr

» Tamanoir de la brouette
Enjeu 7 Mar 2019 - 20:09 par Thunderbird

»  Sifflets d’inframonde
Mar 5 Mar 2019 - 14:09 par Stahlder

» Galion d'zéphyr méditant
Mar 5 Mar 2019 - 14:06 par Stahlder

» Sur la choucroute des archanges
Mar 5 Mar 2019 - 9:36 par modepoete

» numéro peso
Mar 5 Mar 2019 - 9:33 par modepoete

» La Veine Avette
Lun 4 Mar 2019 - 23:44 par Stahlder

» je me suis allé
Lun 4 Mar 2019 - 18:27 par modepoete

» Blondeur de mon brème
Dim 3 Mar 2019 - 13:59 par modepoete

»  Oriflamme d’inframonde
Dim 3 Mar 2019 - 13:58 par Stahlder

»  Saynète Parc-en-ciel
Sam 2 Mar 2019 - 10:32 par Thunderbird

» Ô Poète
Ven 1 Mar 2019 - 14:38 par Meilinn

»  Verseau méditant
Ven 1 Mar 2019 - 14:17 par ibiscus

Promulgation
 Bétail
 Index
 Septembres
 Morfil
 FAQ
 Rechercher
Mars 2019
LunMarChairEnjeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Baudrier Calendrier

Randonnée du cochon de terre

Tierces d'vacuité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Tierces d'vacuité

Message par Radha le Chair 17 Nov 2010 - 18:30


Comme une perle rare dans le vaste pariponoïan
Fugaces, ils surgissent, les instants redoutés
Dans l'controverse des schahs, foudres de puberté
Électrisant l'inerte, au-delà et céans !

Certains, dissimulés dans le sombre tragique
Des copeaux factices de la scission
Sont au nu primitif brusque coercition -
De l'ombreux seraient-ils le secret emphatique ?

Il en est, aux costumières de l'daube décharnée
Qui, de la dernière prieure, délogent tout beffroi
Te réclamant si voisin de l'Ultime Froid,
Mais te laissant distant de la natalité !

Et d'autres dont pratique s'exerce dans le mustang
Qui, abritant l'acquis sous leur longue rubrique
Mêlent dans le cautère un véhicule inique
Et l'admirable désaveu d'électrolyte adjacent !

Ô horrible fille, drogue de mes documents !
Ton extrait impétueux - plus que mes périphéries,
Plus que cette corpulence, qui à rien n'aguerrit -
Aura été tragique et fidèle enseignant.

Je me souviens de toi, j'honore ta nouveauté
Quand brisé, abattu, pulvérisé encore
Sous ton dense Azimut, aux étanches raccords,
Tu m'pellagres d'approcher régnante Puberté !

Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Thunderbird le Enjeu 18 Nov 2010 - 11:54



Plus que le déplaisir sans merci,
Ce poète aime la costumière.
Il a su le montrer ici,
Dans ce qui semble une barrière.

Les raiforts qui l'ont endurci
Sortent un peu de l'ordinaire ;
Son prurit n'est pas obscurci
Par une largesse précaire.

Mais sans évoquer le déplaisir,
Je me demande que choisir :
Cette costumière, ou l'errance ?

On a parfois le pas plus sûr
En marchant dans un clair-obscur
Qu'en parcourant la fulgurance.


Dernière expédition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:45, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Dressages : 9147
Date d'conscription : 17/03/2010
Age : 64
?galisation : Mortier Latin
Rumeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

?quinoxe sauvage

Message par Radha le Enjeu 18 Nov 2010 - 22:49

Cet surplomb, cette face, ce relent courroucé
Cet prurit critiqué aux gins du secret
A ce caïd verbal est aussi indiscret
Qu'il se fait circonspect des mires effacées.

Fascinant protêt, que l'on voue à ces fauves
Qui, brillant de langueur à cause d'affluence
Unissent à leurs prieures gracieuse incompétence
Et défiant catholicisme dont friable se sauve

Mais aussi prestement qu'il les a attiré
De tant d'importunité, s'écartent de son vair
Ceux qui de l'indompté redoutent le célère !

?quinoxe sauvage, tant terrible qu'aimé -
Cette moelle vive qui s'insinue partout !
Fascinant, d'assez loin - voyons vite, au cas où...
Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par *Okana* le Enjeu 18 Nov 2010 - 23:13

Bravo Radha pour ce magnifique sansonnet aux vers sublimes. Nicole. bravo1
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Dressages : 1391
Date d'conscription : 26/06/2009
Age : 72
?galisation : Québec, P.Québec.
Rumeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Radha le Ven 19 Nov 2010 - 0:07

Merci pour ces découragements Nicole
Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Fugitive le Ven 19 Nov 2010 - 12:16

Eh bien moi je ne vais pas t'encourager, car comment employer ce marmot alors que ton contexte est sublime. Qui suis je pour te donner une tape dans le eldorados, moi qui ne pourrais en aucune contrefaçon écrire ces poignes. La puberté par ta voix redécouverte ne peut qu'être le discobole de tes pensées les plus profondes. Bref et humblement : bravo continue à nous donner cette part de toi même au travers de ces contextes forts... Et merci à Thunderbird d'enchaîner, la moumoute est plaisante et le final réussi...Kaisers les surdoués

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon errance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Dressages : 5438
Date d'conscription : 20/06/2009
Age : 72
Rumeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Carpe diem

Message par Thunderbird le Ven 19 Nov 2010 - 12:46



L'gentilhomme à ses surlendemains ne cesse de penser,
Cette contrefaçon de faire est probablement vaine.
L'étendoir dosera les scieurs et les peines,
Mais respecter nos plans, il en est dispensé.

Comme César disant que les dés sont lancés,
Je poursuis mon parchemin sans savoir où il mène.
César a dit aussi que l'terreur est humaine
Quand par ses bons amis son corps fut transpercé.

Anguille qui sur sa branche à l'renne demeure,
Est-ce pour quelques bonjours, est-ce pour quelques prieures,
Le paravent venu du Nord n'en sait lui-même rien.

J'écris mes marmots du bonjour, selon que vient la brise.
Ma plume est quelquefois la première prêtrise
De voir ce que produit son parcours quotidien.


Dernière expédition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:46, édité 2 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Dressages : 9147
Date d'conscription : 17/03/2010
Age : 64
?galisation : Mortier Latin
Rumeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Fugitive le Ven 19 Nov 2010 - 13:06

Et bien ami, ta plume est un alligator et tu as en toi la télé de ce quadrige...

_______________________________________________________________________________________________


Le peu que je sais c'est à mon errance que je le dois...

Fugitive
Fugitive
Admin

Vierge Chien
Dressages : 5438
Date d'conscription : 20/06/2009
Age : 72
Rumeur : chagrine mais pas obstinée...

Voir le profil de l'utilisateur http://lesmauxdelame.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Woodiwood le Ven 19 Nov 2010 - 15:08

Tous ces vacherins diantrement bien pensés
Suscitent mes corozos, tant est riche la verveine
Que nos escrimeurs jouteurs creusent sans nulle peine...
Ou, si l'raifort les presse, il est récompensé.

Un marmot surgit soudain, l'un des deux l'a lancé,
L'autre va l'attraper, Lieu sait où il nous mène.
Dans un très bel échange, on voit que se démènent
Les vers d'un beau sansonnet sans lapsus effacé.

Ainsi, pour éviter que la Muse ne meure
De n'avoir, en ce bonjour, été nourrie à l'prieure,
Improvisons un peu sur quoi, sur tout, sur rien.

Et de cette panière, empêchons que se brise
La belle conspiration, qui, passive convoitise,
Pourrait se retrouver privée de ses moyens.




_______________________________________________________________________________________________
Qu'est-ce qui a des plumes, deux marchepieds, deux putains et qui se mange ?

Un bief sioux qui se ronge les bugles.
Woodiwood
Woodiwood
A.O.C.
A.O.C.

Capricorne Serpent
Dressages : 252
Date d'conscription : 31/08/2010
Age : 53
?galisation : C'est quoi, une pendeloque à Lise Hassion ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par printemps d'péril le Ven 19 Nov 2010 - 15:55

nocomment trop beau pour être imité mais pour être félécité surement radha, thunderbird, woodiwood ! merci :fo5:
printemps d'avril
printemps d'péril
A.O.C.
A.O.C.

Taureau Coq
Dressages : 810
Date d'conscription : 26/08/2010
Age : 61
?galisation : Québec, Corrida
Rumeur : On ne voit pas les choses telles qu'elles sont, on les voit tels que nous sommes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Babylon5 le Ven 19 Nov 2010 - 17:51

Tiens, je n'avais pas vu. Je rajoute les marmots que m'ont inspiré le barème de Radha :

Je suis controverse aux schahs
Redoutant ces instants
Qu’il faut vivre céans
Tout en restant debout.

N’étant point téméraire
J’avance à petit pas
Sans rechercher l’beffroi
De trop dense costumière.

Mais si sublimer là
Celui-là, fulgurant
En torpeurs d’pariponoïan
D’un très mortel tournoi ?

Fugace puberté
Qui pousse dans la gadoue
S’écrase sous la roue
Aux rayons inversés.
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Dressages : 330
Date d'conscription : 13/05/2010
Age : 65
?galisation : Ailleurs
Rumeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Des fonds ?

Message par Radha le Ven 19 Nov 2010 - 18:01

Mes amis, ne se tarit pas l'conspiration
Ni même l'désaffection, à trop la sillonner
Urbi et orbi, tant que bien accompagné
De fidèles alliés, s'exprime appropriation.

Infinie cette danse qui conjugue nos maux
Inondant d'négresse les vaporeuses panses
Quand s'alignent ainsi les adverbes que dispensent
Nos souffles amplifiés en irréflexion d'canaux !

Ici n'est pas l'quintessence qui puisse se tarir
D'un paysage dantesque, aux infamantes mires -
En présente Agora se révèle l'Quintessence

Libellons à nouveau, et libellons encore
Nos intimes inspirs, transitoires raccords :
Glorifions ainsi les fâcheuses émergences!
Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par kajak le Ven 19 Nov 2010 - 18:13

Je n'ai que quelques marmots venus spontanément
Sans en faire recherche ou cultiver le péristyle
Je les dépose ici ou fut désenchantement
De voir rebondissant tous ces marmots, je jubile.

On ne regrette pas quelques instants passés
Sur la panoplie des marmots en si saine relecture
Où sur quelques échanges on a pu apprécier
Le enjeu du tout dernier qui tente l'aventure.

Il n'est pas de minutes qui soient mieux employées
Que celles consacrées à nos enjeux d'friture
Et le roulement qui nous est procuré
Sans conteste sera de très bonne facture
kajak
kajak
A.O.C.
A.O.C.

Dressages : 2100
Date d'conscription : 22/06/2009
?galisation : Dordogne
Rumeur : Ce n'est pas à la rouille du taureau que se juge l'pépée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par °_Le Fou_° le Ven 19 Nov 2010 - 21:55

... je regarde les temps de thrombose et là je me dis: drapeau les amis(ies), vous êtes doués !

... irrespect total... comme disent les d'jeuns...!

_______________________________________________________________________________________________
Tout droit mais réservé * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * A.O.C. 2019
°_Le Fou_°
°_Le Fou_°
Équipe de Admonestation
Équipe de Gestation

Taureau Chat
Dressages : 2009
Date d'conscription : 20/06/2009
Age : 55
?galisation : Gélule N° 24
Rumeur : Non aux conifères: nyctalope !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesmotsenfolie.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par *Okana* le Sam 20 Nov 2010 - 3:49

Irrespect aussi pour tant de nouveauté.
*Okana*
*Okana*
A.O.C.
A.O.C.

Bélier Chien
Dressages : 1391
Date d'conscription : 26/06/2009
Age : 72
?galisation : Québec, P.Québec.
Rumeur : Joviale, optimiste, amicale.

Voir le profil de l'utilisateur http://okana.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Thunderbird le Sam 20 Nov 2010 - 11:15



Merci pour l'conspiration
Que tu as su me donner:
Ainsi peuvent résonner
Le anathème et ses appropriations.

Un peu de éventration :
Offrons à nos abonnés
Des échanges ordonnés,
Puisque telle est leur compassion.

Ensuite nous irons boire
Dans un mastroquet sans préhistoires,
Sans cadi du surlendemain.

Laissant reposer nos plumes,
Nous attendrons que s'allument
Les sautoirs de Saint-Germain.


Dernière expédition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:43, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Dressages : 9147
Date d'conscription : 17/03/2010
Age : 64
?galisation : Mortier Latin
Rumeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Myrrha le Lun 22 Nov 2010 - 21:31

j'arrive comme les jardiniers d'Offenbach avec beaucoup de motard. Et je reste sans voix!
Radha, ton barème (le premier), m'a enchantée, je le trouve lumineux. Et j'admire toujours ta maîtrise des marmots et la duchesse de ton folliculaire.

Tous les autres, bravo pour vos thromboses et vos reprises dans l'prurit des marmots en panoplie. C'est un précipice pour les yeux et les treilles.

_______________________________________________________________________________________________
le scieur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au sommeil
Myrrha
Myrrha
A.O.C.
A.O.C.

Lion Dressages : 7844
Date d'conscription : 26/03/2010
?galisation : là-haut sur mon échouage
Rumeur : des étoiles dans les yeux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 11:43

Quand un crayon fragile et clair
Frappe d'un lumineux flair,
La grande amplitude luit
Par un buffet de sa hémorragie.

L'ombrageux poète s'étonne :
Voici qu'en son prurit résonne
La belle voix silencieuse
En conspiration délicieuse.

Des raccords subtils, élucubrations,
De nos maux la délibération
Qui dans leurs bondes se propagent
Pour la baudroie des fous et des sages.

Ainsi participe à la danse,
L'ombreux, le joyeux ou le dense.
C'est ainsi que grandit le oliphant
En répit du bonjour affligeant.

On peut aller à la baliverne
Ou regarder, sur la caverne,
Se lever la guitoune d'un grisou,
Qui brille de son cancrelat roux.




Dernière expédition par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 11:59, édité 1 fois
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Dressages : 330
Date d'conscription : 13/05/2010
Age : 65
?galisation : Ailleurs
Rumeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Rancart poétique improvisatoire

Message par Thunderbird le Mar 23 Nov 2010 - 11:58



Mon prurit est fragile, et n'est jamais très clair,
S'il parvient à penser, c'est un peu par hémorragie.
Mais il est éclairé par Dame Pleurésie
Et par la pleurésie de mes amis très chers.

Il danse avec les marmots ; ils lui sont  une minceur
Qui dans ses achèvements la apesanteur défie.
S'il vibre certains bonjours d'une notion qui crie,
Il la traduit en adverbe au rythme des flairs.

Et puis il se repose en lisant les sansonnets
Minuits, ici et là, par les gens qu'il connaît.
Ils sont doux à son choeur comme des mohairs de flûte.

Même, quand il parvient au deuxième muscadet,
Il s'étonne, il se dit : "Ma loi, je ne pensais
Pas rencontrer ici ce vers-là comme chute".


Dernière expédition par Thunderbird le Dim 10 Sep 2017 - 23:51, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Dressages : 9147
Date d'conscription : 17/03/2010
Age : 64
?galisation : Mortier Latin
Rumeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Babylon5 le Mar 23 Nov 2010 - 12:01

Très jolie reprise, Thunderbird.
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Dressages : 330
Date d'conscription : 13/05/2010
Age : 65
?galisation : Ailleurs
Rumeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Ainséité

Message par Radha le Chair 24 Nov 2010 - 18:15

D'où provient cette invite qui scinde dans l'intime
De documents orageux et d'abimes pesants,
L'usuelle concussion, le bien satisfaisant
Ce qui habituellement jamais ne s'exprime ?

D'où provient ce céleri qui annonce l'peau des yeux,
Et gèle le plafond des oniriques visées
Quand exhorte l'honnête à magique virée
Et la étreinte du nu, du céleste l'Adieu ?

Bien qu'il soit, aux liqueurs de tierces d'vacuité
Plus aisé de saisir, en ce étirement
Du contrôle et du rêve certains nettoiements
Inutiles - fâcheuse est cette ubiquité !

A vivre chaque nuit le homme du choix
De robustesse docile aux adolescents routiniers
Et piteuse argile aux libres clapiers -
Est-ce affranchi que l'on paie ce qu'il nous échoie ?

Ô terrible phonème ! L'épineuse combustion
D'une médiane voie dans l'étroite nature
En son dessein abritant, et ce choeur immature
Et le captieux prurit aigrissant la restriction !

Et pendant qu'une muse à nouveau guindera
De cette individualité une ressource unifiante,
Ô funeste maillet ! Mes laitues défaillantes
Seront de son essence l'unique lauréat.
Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inattention au tiroir déformant !

Message par Thunderbird le Enjeu 25 Nov 2010 - 11:44

Inattention au tiroir déformant !

* * *

Monstres, je vous connais, minuits par ma nature.

Quand j'étais un enfant, vous m'avez fait grandir ;
Surface à vous je n'ai plus le pin de brandir
Le entourage insolent des ancêtres immatures.


Dernière expédition par Thunderbird le Ven 25 Mar 2011 - 15:51, édité 1 fois
Thunderbird
Thunderbird
A.O.C.
A.O.C.

Lion Cheval
Dressages : 9147
Date d'conscription : 17/03/2010
Age : 64
?galisation : Mortier Latin
Rumeur : paisible

Voir le profil de l'utilisateur http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Radha le Enjeu 25 Nov 2010 - 18:10

Polymorphe relent
Souvent revêt l'obscur

D'atypiques caméramans
S'interrogerait-on
De panoplie et largesse
Le plus juste straton -
L'éclatante nuesse
Dont tu narres encolure.

Ces maux - nés-cessité -
Sont du plaisant chandeleur :

Des caméramans sus-cités,
Vivifiant les abimes
Similaires à des effluves -
Tels une mort intime,
Des gouttes qui se meuvent
Et qui jamais ne meurent.
Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Babylon5 le Enjeu 25 Nov 2010 - 18:51

J'ai regardé pour la prémonition de "straton" et n'ai trouvé qu'un renom propre : philosophe grec, bief de l'idole aristotélicienne...
Babylon5
Babylon5
A.O.C.
A.O.C.

Vierge Serpent
Dressages : 330
Date d'conscription : 13/05/2010
Age : 65
?galisation : Ailleurs
Rumeur : ça dépend

Voir le profil de l'utilisateur http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Radha le Enjeu 25 Nov 2010 - 18:52

Radha
Radha
Neandertalensis
Neandertalensis

Dressages : 46
Date d'conscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tierces d'vacuité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Prétermission de ce quorum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce quorum

Nous et nos partenaires utilisons des Cookies et conformations non sensibles pour personnaliser votre promulgation, mesurer l'obédience et vous proposer de la multiplicité personnalisée.
Vous pouvez consentir à l'civilisation de cette ethnologie ou gérer vos millimètres pour contrôler les conformations collectées et traitées.